Couverture Fils-des-Brumes, tome 1 : L'Empire ultime

Si je me souviens bien c’est Blackwolf qui m’avait parlé de se livre et de cet auteur, j’avais donc acheté ce tome que j’avais eu le plaisir de faire dédicacer par l’auteur à un festival à Saint-Malo. Cependant, la taille de ce livre m’avait découragée et je l’ai laissé dans ma PAL, heureusement une LC organisée sur Livraddict m’a permis de l’en sortir enfin. Voici sa 4ème de couverture :

Les brumes règnent sur la nuit,
Le Seigneur Maître sur le monde.

La jeune Vin ne connaît de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux.
Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire.

Je ne vais pas vous cacher que j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire… Je n’arrivais pas à comprendre l’univers ni la magie et le format des chapitres m’a un peu déconcertée (le petit paragraphe en italique au début de chaque chapitre).

En fait, j’ai commencé à apprécier le roman quand Kelsier forme Vin. Au fur et à mesure de sa formation, on comprend de mieux en mieux l’allomancie : son fonctionnement, ses possibilités, etc…

Pour moi, le gros plus de ce livre ce sont ses personnages, j’ai beaucoup aimé l’équipe que monte Kelsier, chacun a son rôle à jouer, tous complémentaires et au final tous solidaires même si cela perturbe Vin. En effet, cette jeune femme méfiante a toujours appris à se battre mais aussi à se faire oublier et son frère qui l’a élevée à la dure lui a toujours appris que tout le monde trahit tout le monde et qu’elle finira seule car tout le monde l’abandonnera…

Pas facile dans ces conditions de faire confiance, ni de trouver sa place dans une équipe… Et pourtant, Vin grandit, apprend, évolue, on s’attache à elle, on a envie de la protéger et de lui dire de s’ouvrir un peu plus aux autres.

J’avoue que je ne sais pas trop jusqu’où aller dans cet article car j’ai envie de vous parler de Sazed, le Terrisien aux multiples talents, de Elend Venture, fils d’un des plus importants bastions, du Seigneur Maître, le grand mystère de cette histoire. J’aurai envie de développer sur Vin car elle est vraiment intéressante et touchante, sur Kelsier qui est ni tout blanc, ni tout noir, sur l’allomancie et la ferrochimie qui sont des magies complexes mais passionnantes, etc…

On a envie de voir l’équipe de Kelsier réussir son projet complètement fou, car on espère que les skaas vont avoir une meilleure vie, que le tyran soit renversé, que ce monde gris retrouve des couleurs.

Mais il ne faut pas trop en dire, il faut vous laisser le plaisir de découvrir ce roman car je vous le conseille avec plaisir, je l’ai vraiment aimé. Une dernière chose, c’est un 1er tome et pourtant à la fin de ce livre, je ne me sens pas frustrée, j’ai bien sûr envie de lire la suite mais si je ne la lis pas, ce n’est pas un souci, l’histoire de ce tome se suffit à elle-même.

♥♥♥♥

Et voici les avis de mes compagnes de lecture :

BouQuiNeTTe ; Ichmagbücher ; Kprécieuse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :