Articles tagués ‘Sang’

De soie et de sang de Xiaolong Qiu

Couverture De soie et de sang

J’avais acheté ce livre dans l’optique de faire le challenge ABC il y a quelques années… Mais au final, je ne sais plus si je n’ai pas fini ce challenge ou si j’ai choisi un autre livre pour cette lettre. Voici la 4ème de couverture :

Impossible d’étouffer l’affaire : la deuxième victime a été trouvée ce matin, en plein centre-ville. Même mise en scène que pour la première : robe de soie rouge, pieds nus, jupe relevée, pas de sous-vêtement. Le tueur signe son œuvre avec audace et la presse s’en régale. C’est ce qui inquiète l’inspecteur Chen : pour s’exposer si dangereusement, le coupable doit avoir un plan diabolique…

En lisant les premières pages, je découvre que l’inspecteur Chen est un personnage récurrent (ce que j’aurai dû voir sur la couverture) et que ce n’est pas sa première enquête. Cela ne gêne pas dans la lecture de ce livre mais j’ai senti qu’il me manquait tout de même quelques éléments pour comprendre les liens entre les personnages et les réactions de certains parfois.

Je lis de nombreux policiers et thrillers et j’ai trouvé le style de l’auteur « rafraîchissant ». Les origines de l’auteur et les lieux de l’action font que les ficelles et les codes sont différents. J’ai été surprise sans être perdue même si certaines coutumes (fête de Donzhi) ou façons de faire (les comités de quartier) me sont inconnues ou certains évènements historiques (la révolution culturelle) ne me sont pas familiers.

J’ai beaucoup aimé cet inspecteur atypique et le style de l’auteur et si on me propose de lire un autre de ses romans, je n’hésiterai pas ! Mais je l’avoue que j’ai trop de livres qui m’attendent pour faire l’achat d’une autre enquête de l’inspecteur Chen dans les mois qui viennent… En tous les cas, n’hésitez pas à découvrir cet auteur !

♥♥♥♥

 

Publicités

De fièvre et de sang de Sire Cédric

https://i2.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/5/3/7/9782842283735.jpg

Cela fait un moment que je voulais lire ce livre et quand beautifulvelma a proposé cette LC, j’ai tout de suite été partante !

La 4ème de couverture :

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu’elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n’est rien en comparaison de la peur panique qui s’est emparée d’elle…

Le commandant Vauvert mène l’enquête en compagnie d’une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d’elle une redoutable traqueuse de l’ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d’un tueur en série qu’ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S’agit-il d’une réincarnation, d’un spectre, d’un homme, d’une femme, d’une créature d’un autre monde ?

Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique… Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison.

Pour l’auteur, je suis fan depuis une rencontre sur Livraddict : un entretien où il parlait avec passion de ses livres et de l’écriture, puis encore plus quand je l’ai rencontré en vrai : il est vraiment disponible pour ses lecteurs et à une façon fascinante de parler de ses personnages (il m’a d’ailleurs dédicacé ce livre !) et encore plus en lisant ses livres : il sait mener une intrigue haletante, mêler thriller et fantastique ! Mais si vous n’êtes pas convaincu vous pouvez lire mes articles sur L’enfant des cimetières  et Le Premier Sang.

Bon, je ne fais pas vraiment les choses dans l’ordre ! Normalement, on lit De fièvre et de Sang avant Le premier sang mais bon, les choses ont fait que… et je vous le dis tout de suite, l’ordre de lecture ne m’a pas perturbée !

J’ai été super contente de retrouver Vauvert et Eva ! Ils sont super attachants tous les deux ! Malgré leurs côtés sombres, leurs blessures, leurs fêlures… ou grâce à elles…

J’ai été happée par l’histoire dès les premières pages et j’ai dévoré le roman en deux nuits ! (j’ai failli le lire d’une seule traite mais j’ai été raisonnable !) J’ai suivi l’enquête au gré des découvertes d’Eva, de Vauvert et de Leroy (que j’ai beaucoup apprécié), j’ai plongée avec eux dans les méandres de la folie et du fantastique toujours sur le fil, j’ai découvert (ou re-découvert) avec eux des « légendes ».

Je n’ose pas trop en dire de peur de dévoiler des morceaux de l’histoire qu’il vaut mille fois mieux découvrir par soit même !

Par contre, ne vous étonnez pas l’enquête avance en suivant les cadavres (qui sont nombreux), les litres d’hémoglobine et les séances de tortures alors âmes trop sensibles s’abstenir ! Mais si vous aimez frissonner, je vous conseille vivement ce livre !

Voici les autres participants de cette lecture commune :

Beautifulvelma ; achille49 ; lightjok ; Vepug ; didikari ; Joanskingdom ; Frankie ; Olnapac ; Sylly ; Gilecture ; khanel3 ; Mademoiselle-Soleil ; Petitepom ; Yayanoux ; Paikanne ; QueenOfBlonde ; Kaegen

♥♥♥♥♥

Le Premier Sang de Sire Cédric

J’étais super contente quand j’ai vu que Livraddict et les éditions Le pré aux Clercs proposaient Le Premier Sang en partenariat, et j’ai été encore plus contente quand j’ai été choisie !!

Je trouve la couverture magnifique et voici la 4ème de couverture :

Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

Pour l’auteur, vous pouvez vous référer à mon article sur L’Enfant des Cimetières.

Un extrait ? Allez, je vais être gentille avec vous :

Elle s’installa devant son ordinateur, releva l’écran et alluma la lampe verte à sa droite. Un halo de lumière chaude baigna la pièce.

Il ne lui restait qu’un procès verbal à finir. Elle le ferait tout à l’heure.

Elle se servit une tasse de thé pendant que le dossier chargeait et que le logiciel se connectait aux différentes bases de données pour vérifier si d’autres éléments y avaient été apportés. On pouvait toujours rêver.

D’une main nerveuse, elle déposa un comprimé d’amphétamine sur sa langue, qu’elle fit descendre d’une gorgée de thé au jasmin.

Sur l’écran défilaient des procès verbaux et des rapports d’autopsies.

Ils étaient accompagnés de photos. Eva les connaissait par cœur. Elle avait déjà  parcouru ces procédures et examiné ces clichés des milliers de fois.

Et elle continuait à le faire. Chaque jour. Jusqu’à ce qu’elle trouve. Elle continuerait ainsi.

L’amphétamine avait laissé un goût amer dans sa gorge.

Elle but davantage de thé.

Le style de Sire Cédric est toujours aussi efficace ! Des phrases courtes qui s’enchaînent rapidement, qui emportent le lecteur ce qui fait qu’on a du mal à lâcher ce roman !

Ses personnages sont toujours aussi forts ! J’ai été contente de retrouver Vauvert et j’ai eu le plaisir de découvrir Eva ! Quelle personnalité ! Cette femme si forte et si fragile, elle a de profondes blessures qu’elle n’ose pas partager ! Ayant déjà un physique différente, elle veut se montrer indifférente alors qu’elle est tellement humaine, d’une telle empathie que cela la fragilise encore plus. Elle se coupe des autres de peur de les faire souffrir mais je pense aussi de peur d’être rejetée… Et Alexandre Vauvert… Je l’avoue, j’ai un faible pour lui ! Ce colosse au cœur immense, cet ours difficile à apprivoiser mais aussi ce sceptique qui a du mal à comprendre ce qui lui arrive ! Comment accepter ce surnaturel dans son monde cartésien ? Mais il commence à être habitué donc même s’il ne comprend pas tout ce qui lui arrive, il ne s’en étonne presque plus !

L’histoire ? Difficile de vous en parler sans trop vous en dévoiler ! Et je veux vous laisser  le plaisir de la découverte ! En tous les cas, cette histoire m’a embarqué et m’a parfois un peu effrayée… Contrairement à L’Enfant des Cimetières dont j’en attendais trop, cette fois, je me suis laissée porter et c’est un coup de cœur !

J’ai hâte de lire d’autres romans de Sire Cédric pour voir si sa plume me porte toujours autant et j’avoue que j’ai hâte de voir ses prochains romans car apparemment son style s’affirme et s’améliore avec le temps.

Encore merci à Livraddict et aux éditions Le Pré aux Clercs pour ce partenariat !

Éditions Le Pré aux clercs – Paris, France

♥♥♥♥♥

Nuage de Tags