Articles tagués ‘Mort’

La saga Les Haut Conteurs de Olivier Peru et Patrick McSpare

Couverture Les Haut Conteurs, tome 1 : La Voix des RoisCouverture Les Haut Conteurs, tome 2 : Roi VampireCouverture Les Haut Conteurs, tome 3 : Coeur de LuneCouverture Les Haut Conteurs, tome 4 : Treize damnésCouverture Les Haut Conteurs, tome 5 : La Mort Noire

J’avais beaucoup entendu parlé de cette saga et ça faisait un moment que je voulais découvrir l’écriture d’Olivier Peru. Pourquoi avoir choisi les Haut-Conteurs plutôt que Druide ? Premièrement parce que le tome 1 s’est retrouvé sur ma route et deuxièmement parce que c’est seulement à ce moment-là que j’ai découvert que cette saga était écrite par 2 auteurs et pas seulement par Peru.

Que vous dire sur mes lectures ?…

La lecture du 1er tome m’a fait beaucoup de bien. Je sortais de lectures plutôt fastidieuses et là, entre la Fantasy et l’écriture fluide, je me suis laissée entraînée. J’ai adoré ce livre et j’ai donc poursuivi dans ma lancée avec le 2ème, etc., …

Je me suis beaucoup attachée à Roland et Mathilde. J’ai été agréablement surprise par cet univers et les capes pourpres, les monstres, la magie, … J’ai été intriguée par Salim, William le Ténébreux, le Livre des Peurs, Vlad, Lothar. C’est pour ça que j’ai enchaîné les tomes, je voulais en savoir plus, connaître le destin de Roland !

J’ai suivi les conteurs dans leurs aventures, en tremblant pour eux, m’enthousiasmant pour leurs découvertes, partageant leurs peines, questions et souffrances…

J’ai aimé voir l’évolution de Roland, le voir grandir, le voir mûrir.

Pour moi, ça s’est gâté au 4ème tome. Est-ce parce que je m’habituais à l’écriture et aux personnages ? Je ne crois pas… En fait, je l’ai trouvé plus complexe, plus fouillis, j’ai eu du mal à suivre. J’ai tout de même lu le dernier tome en espérant retrouver l’élan du début. Ce ne fut pas le cas… Heureusement, ça n’a pas empiré non plus. En fait, j’ai trouvé que les 2 derniers tomes étaient dans la même veine, un ton en dessous des 3 premiers. En plus, dans le dernier tome, je me suis doutée de certaines révélations avant qu’elles n’arrivent…

Cependant cela reste une bonne saga !

♥♥♥♥

La mort en tête de Sire Cédric

Couverture La mort en tête

Quand j’ai su que Sire Cédric sortait un nouveau livre, j’étais super contente et j’avais hâte de le lire. Mais quand Babelio m’a contactée pour une Masse Critique Spécial (donc un partenariat sur ce roman) alors là !!! ^_^ J’ai tenté ma chance et vous vous en doutez, j’ai été choisie. Voici la 4ème de couverture :

A Drancy, en Seine-Saint-Denis, dans une chambre d’enfant, une scène d’exorcisme tourne au drame… Mais tout a été consciencieusement filmé par un journalisme.

A Paris, au cours des jours qui suivent, la policière Eva Svärta se sent observée – impression désagréable ou mauvais pressentiment ? Elle sait que le danger rôde, même si les mois qui viennent de s’écouler ont été plus doux que d’habitude. Elle est amoureuse… et enceinte d’Alexandre Vauvert.

Très vite, entre Paris et Toulouse, le fameux duo d’enquêteurs est de nouveau sur la brèche.  Cette fois-ci, ils sont eux aussi les proies d’un tueur psychopathe…

Ca m’a fait vraiment plaisir de retrouver Eva et Vauvert mais je me demandais dans quelles aventures, Sire Cédric allait bien pouvoir les plonger cette fois. 

Autant vous le dire tout de suite, j’ai été déçue par cet opus. J’entends d’ici les cris d’indignation à la lecture de ces propos… Mais je n’y peux rien ! A chaque nouveau roman de l’auteur, je trouvais une originalité et généralement chaque nouveau roman était meilleur que le précédent. vous vous doutez donc de mes attentes avec cette lecture !!

Le rythme est palpitant et on se retrouve embarquer avec les héros que ce soit dans la poursuite du psychopathe ou dans leur fuite. Cependant si on s’arrête quelques minutes pour réfléchir, on se dit qu’une chose : pas très vraisemblable tout cela !

Autre déception ou en tous les cas surprise, les personnages.  On commence à bien connaître Eva et Vauvert. On s’est attaché à eux, à leurs fêlures, à leur tempérament et à leur fichu caractère. Comment vont-ils réagir à ces nouvelles situations ? Dont la plus troublante à mon avis est la grossesse d’Eva. Si la réaction de vauvert correspond à ce à quoi je m’attendais vu ce que l’on sait de lui, celle d’Eva… Vous en dire plus serait vous gâcher l’histoire donc chut…

En résumé, un roman haletant et palpitant mais si on prend un peu de recul, pas très cohérent… J’allais dire « pas très réaliste » mais sur ce point, c’est d’une certaine façon normal vu que l’auteur mêle souvent du fantastique à la réalité. Je continuerai tout de même à suivre les futures sorties de Sire Cédric !

Merci à Babelio et aux éditions Le pré aux clercs pour ce partenariat.

♥♥♥♥♥

 

 

Nuage de Tags