Articles tagués ‘Huff’

Les aventures de Vicki Nelson, tome 1 : Le prix du sang de Tanya Huff

Achetant quelques livres, je découvre que pour l’achat de deux romans J’ai Lu, on nous en offre un… Je regarde les quelques titres proposés. Je n’en connais aucun. La couverture de celui-ci m’attire, la 4ème de couverture un peu moins, ce n’est pas mon genre de lecture mais pourquoi ne pas changer ? Alors je me lance !

Voici la 4ème de couverture :

« – Cet article qui est paru dans le journal d’hier. Où il est dit que Neal et Jones ont été vidés de leur sang. Qu’est-ce qui est vrai ?

Au bout du fil, Brandon poussa un soupir.

– Presque tout ce que dit l’article est exact. J’ignore si c’est l’œuvre d’un vampire ou d’un aspirateur, mais ils n’avaient plus une goutte de sang dans le corps. »

Un hurlement retentit… et les anciens réflexes de Vicki se réveillent. Trop tard : la victime gît, la gorge déchiquetée, tandis qu’une silhouette fuit dans les tunnels sombres du métro. Ancien flic devenue détective privé, Vicki Nelson ne peut s’empêcher d’enquêter sur cette affaire. Mais, plus elle avance, plus elle comprend qu’elle est sur la trace de créatures bien plus dangereuses que tout ce qu’elle a pu affronter.

Tanya Huff

Née en 1957, Tanya Huff est l’auteur de nombreux romans fantastiques. La série mettant en scène son héroïne, Vicki Nelson, a été adaptée à la télévision sous le titre Blood Ties.

Un petit extrait pour vous montrer l’ambiance et le style :

L’horreur tremblota juste à la limite du faisceau lumineux, là où une porte de garage en bois pendait à une charnière à demi arrachée. Un noyau de noirceur pure tourbillonna dans l’obscurité, et l’esprit de Vicki s’en détourna si vite et dans une telle panique qu’il la persuada qu’il n’y avait rien du tout.

A quelques pas, un jeune homme accroupi avait replié le bras devant ses yeux pour se protéger du faisceau aveuglant de sa torche. A ses pieds était allongé un barbu d’une trentaine d’années, la gorge arrachée. Le sang qui s’écoulait encore de la plaie béante s’épaississait en coagulant sur le gravier. Il était mort avant de toucher le sol, devina-t-elle à sa position ; seuls les morts s’effondraient dans une si totale indifférence au corps qu’ils ressemblaient à des marionnettes désarticulées.

Un seul regard suffit à Vicki pour décrypter la scène. Alors, le jeune homme se leva, son manteau ouvert flottant autour de lui telles deux grandes ailes noires. Il fit un pas vers elle, le visage grimaçant, les yeux plissés. Ses mains étaient rouges de sang.

Tout en plongeant dans son sac pour en sortir le lourd crucifix d’argent qu’elle avait acheté l’après-midi même – et n’avait jamais vraiment envisagé d’utiliser –, Vicki ouvrit la bouche pour appeler des renforts. Ou hurler de terreur. Elle ne le sut jamais, car l’homme fit un pas supplémentaire, et tout devint noir.

Je n’ai pas choisi cet extrait par hasard, c’est en fait la première rencontre entre deux des personnages les plus importants du livre et je trouve qu’il montre aussi l’ambiance parfois noire et sanglante du livre…

J’avoue mon étonnement : j’ai aimé et même dévoré ce livre ! Je l’ai lu en peu de temps, je suis facilement rentrée dans l’histoire et j’ai aimé les personnages… Que cela soit Vicki qui à cause de son problème de vue a préféré quitter la police mais qui a du mal à ne plus être au centre de l’action, Henry qui doit se cacher et hésite à faire confiance à Vicki, Mike qui veut la protéger et avec qui sa relation est tumultueuse et passionnée (entre amour et engueulades ! ).

J’ai franchement envie de lire les autres aventures de Vicki Nelson mais de là à les acheter, j’hésite. Ce sont des livres qui se lisent vite (si la suite ressemble à celui-ci) et je ne pense pas que je les relirai… A voir si je peux les emprunter ou à la rigueur les prendre d’occasion.

Est-ce que je vous les conseille ? J’aurai du mal à vous le dire… En tous les cas, on passe un bon moment en compagnie de ce livre mais il ne faut pas s’attendre à de la grande littérature !

♥♥♥♥♥

Nuage de Tags