Articles tagués ‘Gestin’

Le Petit Livre des …

Je ne me souviens plus dans quel contexte j’ai découvert cette collection mais j’en suis tombée amoureuse ! Que ce soit leur format, l’aspect et la texture de la couverture, le signet, ces petits livres sont de très beaux objets qu’on a envie de feuilleter, de manipuler. Du coup, j’ai acheté les 3 qui se trouvaient là ! Commençons par…

Le Petit Livre des Elfes

Couverture Le Petit Livre des Elfes

4ème de couverture : Certains vivent dans les forêts ou dans le ciel et sont pareils aux anges. D’autres, enfouis dans de profonds souterrains, ressemblent à des nains ou des démons. Elfes clairs, elfes sombres ou sylphes, elfes chasseurs ou nobles elfes de Tolkien, ils nous livrent tous leurs secrets dans Le Petit Livre des elfes.

Partez à la découverte des elfes, de leurs us et coutumes mais aussi de leurs loisirs. Le saviez-vous ? Il existe plusieurs « familles » d’elfes et chacune a ses caractéristiques physiques mais aussi ses habitudes. Ils ne vivent pas tous dans le même type d’environnement et n’aiment pas forcément les mêmes choses ! Apprenez à les distinguer !

Le Petit Livre des Fées

Couverture Le Petit Livre des Fées

4ème de couverture : On les nomme les Bonnes Dames, les Douces et Franches Pucelles, les Exquises Marraines ou les Femmes de l’Autre Monde. Mais qui sont-elles vraiment ? Le petit livre des fées nous invite à découvrir les mille et une facettes enchanteresses ou inquiétantes du peuple merveilleux des fées…

Cette fois, nous partons à la découverte des fées ! Oups !! Dès la 1ère ligne j’oublie la recommandation de l’auteur ! Euh… Partons à la découverte de ces nobles Dames mystérieuses ! J’ai préféré celui-ci à celui des elfes car Edouard Brasey y a mis plus d’humour. Par cette lecture, nous en apprenons plus sur ces Femmes de l’Autre Monde, sur leur caractère, leur évolution mais aussi comment les rencontrer… Allez-vous essayer ?

Le Petit Livre des Dragons

Couverture Le Petit Livre des Dragons

4ème de couverture : Dans l’occident médiéval, il incarne le mal. En Extrême-Orient, il est vénéré comme un dieu. Superstar du bestiaire fantastique, le dragon fascine, suscite l’admiration, mais ne laisse jamais indifférent. Le petit livre des dragons nous apprend à mieux connaître cet étrange animal cracheur de feu et gardien de trésors.

J’ai été un peu déçue par celui-ci… Peut-être que si l’ordre de lecture avait été différent, j’aurai eu une autre impression. Peut-être que je m’y connaissais plus en dragons que ce que je pensais. En tous les cas, un livre sympathique mais que j’ai trouvé moins original que les 2 autres. Mais si vous voulez découvrir les différentes perceptions qu’on a des dragons en fonction de la culture dans laquelle on a baigné, il peut vous éclairer !

Et comment parler de ces livres sans parler des illustrations de Sandrine Gestin ! Elle n’a pas réalisé tous les dessins mais ce sont les siens qui m’ont le plus marquée. A croire qu’elle a réussi à mettre en forme tout ce que j’avais imaginé… Etrange de voir ses rêves sur le papier mais j’aime !

Comme vous l’aurez compris, une collection que je vous invite à découvrir !

♥♥♥♥♥

Publicités

Rêveries de Fées de Sandrine Gestin

C’est un livre de Sandrine Gestin, que j’aime beaucoup ! Allez voir son site : http://www.sandrinegestin.com/

Et voici un extrait :

L’éveil des Fées

 Les fées se lèvent,

se déplient,

et s’étirent.

Fleurs sauvages, belles et sages.

Leurs yeux d’ambre s’ouvrent sur le monde.

Un battement d’ailes,

un instant de stupéfaction,

et les larmes coulent sur leurs joues d’albâtre.

Elles ont dormi si longtemps,

ces Fées d’un autre temps.

A présent, elles s’éveillent

dans un monde dénaturé,

un monde meurtri,

un monde qui meurt.

Un dernier soupir

et les Fées s’envolent.

Elles laissent derrière elles leur stupéfaction

et se tournent vers l’avenir.

Tant pis s’il est trop tard,

tant pis s’il n’y a plus d’espoir…

Les Fées s’envolent.

Jusqu’à leur dernier souffle,

elles dispenseront leur nature féerique

à ceux qui sont encore vivants,

à ceux qui relèvent la tête

et avancent vers la lumière.

Pour eux, les Fées voleront jusqu’à l’épuisement.

Pour eux, elles mourront,

heureuses d’avoir tout donné,

d’avoir illuminé l’avenir

de ceux qui croient encore en elles.

♥♥♥♥♥

Nuage de Tags