Articles tagués ‘Coeur’

La saga Les Haut Conteurs de Olivier Peru et Patrick McSpare

Couverture Les Haut Conteurs, tome 1 : La Voix des RoisCouverture Les Haut Conteurs, tome 2 : Roi VampireCouverture Les Haut Conteurs, tome 3 : Coeur de LuneCouverture Les Haut Conteurs, tome 4 : Treize damnésCouverture Les Haut Conteurs, tome 5 : La Mort Noire

J’avais beaucoup entendu parlé de cette saga et ça faisait un moment que je voulais découvrir l’écriture d’Olivier Peru. Pourquoi avoir choisi les Haut-Conteurs plutôt que Druide ? Premièrement parce que le tome 1 s’est retrouvé sur ma route et deuxièmement parce que c’est seulement à ce moment-là que j’ai découvert que cette saga était écrite par 2 auteurs et pas seulement par Peru.

Que vous dire sur mes lectures ?…

La lecture du 1er tome m’a fait beaucoup de bien. Je sortais de lectures plutôt fastidieuses et là, entre la Fantasy et l’écriture fluide, je me suis laissée entraînée. J’ai adoré ce livre et j’ai donc poursuivi dans ma lancée avec le 2ème, etc., …

Je me suis beaucoup attachée à Roland et Mathilde. J’ai été agréablement surprise par cet univers et les capes pourpres, les monstres, la magie, … J’ai été intriguée par Salim, William le Ténébreux, le Livre des Peurs, Vlad, Lothar. C’est pour ça que j’ai enchaîné les tomes, je voulais en savoir plus, connaître le destin de Roland !

J’ai suivi les conteurs dans leurs aventures, en tremblant pour eux, m’enthousiasmant pour leurs découvertes, partageant leurs peines, questions et souffrances…

J’ai aimé voir l’évolution de Roland, le voir grandir, le voir mûrir.

Pour moi, ça s’est gâté au 4ème tome. Est-ce parce que je m’habituais à l’écriture et aux personnages ? Je ne crois pas… En fait, je l’ai trouvé plus complexe, plus fouillis, j’ai eu du mal à suivre. J’ai tout de même lu le dernier tome en espérant retrouver l’élan du début. Ce ne fut pas le cas… Heureusement, ça n’a pas empiré non plus. En fait, j’ai trouvé que les 2 derniers tomes étaient dans la même veine, un ton en dessous des 3 premiers. En plus, dans le dernier tome, je me suis doutée de certaines révélations avant qu’elles n’arrivent…

Cependant cela reste une bonne saga !

♥♥♥♥

Publicités

La Mécanique du Cœur de Mathias Malzieu

Etrange comment je suis arrivée à ce livre… Deux personnes à qui je tiens beaucoup m’en ont parlé et j’ai eu envie de le découvrir ! Mais je ne le trouvais pas… Je suis allée à France Loisirs pour mes achats et comme il y a une « promotion » si on achète plusieurs livres « piment » ou « fantasy » : j’ai pris ce que je voulais plus un que je ne connais juste à cause de la couverture…

Puis arrivée à la maison, je regarde plus attentivement ce livre et je vois que c’est La Mécanique du coeur de Mathias Malzieu !! Le livre que je cherchais ! Je ne comprends pas comment je n’ai pas fait le rapport entre cette couverture et le livre ! Enfin bref !!

Voici la 4ème de couverture :

C’est le jour le plus froid de l’année 1874 que Jack arrive au monde. Son petit cœur est si fragile qu’il est gelé. La sage-femme lui greffe une horloge et l’adopte. L’entourant de tendresse, elle le met en garde contre les plaies de l’amour auxquelles son petit cœur artificiel ne survivrait pas. Pourtant comment résister quand Jack croise une craquante petite chanteuse de rue … ?

Un joli conte, magique et envoûtant, sur la passion amoureuse.

Après un premier roman autobiographique, Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, Mathias Malzieu, chanteur du groupe de rock français, Dionysos, publie la mécanique du cœur qui fait également l’objet d’un album musical.

J’ai été emporté par ce conte parfois difficile à suivre il est vrai mais tellement touchant…

Je pense qu’on a tous une horloge à la place du cœur et qu’il nous faut trouver la personne à qui on pourra en confier la clef et que seule cette personne sache comment remonter notre pauvre cœur… Lui faire confiance pour le meilleure et pour le pire… s’offrir totalement même si c’est pour souffrir…

Un extrait ?

Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton cœur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du cœur sera brisée de nouveau.

Alors faut-il se protéger de l’amour ?….

En tous les cas, un livre que je vous conseille fortement !

♥♥♥♥♥

Nuage de Tags