Articles tagués ‘Artemis Fowl’

Artemis Fowl d’Eoin Colfer

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque pour avancer un peu dans mon baby-challenge Fantasy (dont l’échéance arrive à grand pas !!). Un coup d’œil sur la 4ème de couverture :

Nom : Fowl

Prénom : Artemis

Age : 12 ans

Signes particuliers : une intelligence hors du commun

Profession : voleur

Recherché pour : enlèvement de fée et demande de rançon

Appel à tous les FARfadets, membres des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées : cet humain est dangereux et doit être neutralisé par tous les moyens possibles.

Un anti-héros pétillant de malice, une galerie de personnages décapants, des dialogues vifs et intelligents, une histoire au rythme débridé…

Laissez-vous entraîner dans l’univers sophistiqué d’Eoin Colfer, unique et enchanteur.

Je n’avais jamais entendu parler de l’auteur alors voici ce qu’on peut en lire dans ce roman :

Eoin (prononcer Owen) Colfer est né en 1965 à Wexford, en Irlande. Enseignant comme l’étaient ses parents, il vit avec sa femme Jackie et ses enfants dans sa ville natale, où sont également installés son père, sa mère et ses quatre frères. Tout jeune, il s’essaie à l’écriture et compose une pièce de théâtre pour sa classe, une histoire dans laquelle, comme il l’explique, « tout le monde mourait à la fin, sauf moi ». Grand voyageur, il a travaillé en Arabie saoudite, en Tunisie et en Italie avant de revenir en Irlande. Eoin Colfer avait déjà publié plusieurs livres pour les moins de 10 ans et il était, même avant la publication des aventures d’Artemis Fowl, un auteur pour la jeunesse reconnu dans son pays.

Artemis Fowl, qui forme le premier volume d’une trilogie, est un livre événement que ce sont arraché les éditeurs du monde entier et qui a propulsé son auteur au rang d’écrivain vedette de la littérature pour la jeunesse. Mais ce soudain succès international n’a pas ébranlé Eoin Colfer, qui se reconnaît simplement chanceux. Et même s’il a interrompu pour un temps ses activités d’enseignant pour se consacrer à l’écriture des prochaines aventures d’Artemis, ce qu’il souhaite avant tout, c’est resté entouré de sa famille et de ses amis qui « l’aident à rester humble ». Et lorsqu’il a reçu les premiers exemplaires de son livre, il s’est précipité voir ses élèves, à qui il avait promis de lire l’histoire en priorité.

Un petit extrait ? J’avoue que j’ai pris au hasard :

C’était vrai, elle savait très bien comment on circulait à Haven. Short était une elfe des villes, née citadine et élevée comme telle. Depuis que les humains avaient commencé à faire des forages pour chercher des minerais et des combustibles, un nombre croissant de fées, chassées des forts situés à proximité de la surface, avaient dû se réfugier dans les profondeurs plus sûres de Haven-Ville. La métropole était surpeuplée et sous-équipée. Il y avait même un lobby qui cherchait à obtenir l’autorisation pour les automobiles de circuler dans le centre piétonnier. Comme si l’endroit n’était pas déjà suffisamment odorant avec tous ces gnomes de la campagne qui traînaient là-bas.

Root avait raison. Elle devrait se lever un peu plus tôt. Mais elle ne le ferait pas. Pas tant que les autres n’y seraient pas forcés, eux aussi.

Il y a beaucoup d’idées intéressantes dans ce roman et pourtant, je n’ai pas été séduite ! Trop vieille pour m’identifier à Artemis ? Je ne sais pas… J’ai lu d’autres romans jeunesse comme ceux sur Ewilan et j’ai été emportée ! Alors ? L’écriture d’Eoin Colfer est pourtant agréable, j’aime cet univers d’elfes et de magie mais la magie n’a pas opéré sur moi ! J’ai  préféré Short, Root et Foaly à Artemis, je me suis même plus attachée aux Butler qu’à ce gamin trop intelligent. Je n’ai pas été touchée par sa « solitude ». Et je pense que c’est en grande partie pour ça que ce roman ne m’a pas conquise… Peut-être qu’avec un « héros » plus fragile, plus humain, j’aurai eu envie de connaître la suite de l’histoire mais là…

En résumé, un chouette univers, des personnages secondaires intéressants mais un personnage principal trop lisse pour moi ! Je suis contente d’avoir découvert cette saga mais je sais que j’en resterai au 1er tome !

♥♥♥♥♥

Publicités

Nuage de Tags