Articles tagués ‘American Gods’

American Gods de Neil Gaiman

 

En voici la 4ème de couverture :

A peine sorti de prison, Ombre rencontre Voyageur, un personnage intrigant. Dieu antique, comme le suggèrent les indices énigmatiques qu’il sème à longueur de temps, fou furieux ou bien simple arnaqueur ? En quoi consiste le travail qu’il propose à Ombre ? En acceptant d’entrer à son service, ce dernier plonge au cœur d’un conflit qui le dépasse, opposant héros mythologiques de l’ancien monde et nouvelles idoles profanes de l’Amérique. Mais comment savoir qui tire véritablement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l’aube des temps ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce soit le mystérieux M. Monde…

Je continue ma découverte de l’écriture de Neil Gaiman avec un 3ème roman au style encore différent des 2 autres ! Est-ce que j’ai aimé ? Difficile à dire en fait ! Je l’ai lu plus facilement que Neverwhere mais j’ai eu plus de mal que L’Etrange vie de Nobody Owens.

Toutes les références à la mythologie ne sont pas toujours faciles à suivre et je pense qu’il y en a certaines que je n’ai pas comprises vu qu’elles faisaient parti de mythologies que je ne connaissais pas. Je pense que sans certaines bases, on peut facilement être perdu ou noyé sous la quantité d’informations (mais peut-être que je me trompe).

J’ai trouvé le personnage d’Ombre assez intéressant ! Au départ, on a l’impression qu’on peut le mener assez facilement par le bout du nez mais il a plus de jugeote qu’on ne le pense au départ ! Et pourtant il a dû encaisser beaucoup de choses en peu de temps ! On peut malgré tout s’étonner que lui ne s’étonne plus de rien assez rapidement ! ^_^

Je n’ai pas aimé Voyageur mais je n’en dirais pas plus sur lui, je vous laisse le découvrir par vous-même.

Encore une fois, j’admire l’imagination de Neil Gaiman ! Faire de notre engouement pour les nouvelles technologies, une sorte de culte qui transforme donc ces technologies en divinités est une très bonne idée ! Faire que les « anciens » dieux disparaissent ou en tous les cas sont diminués car on croit de moins en moins en eux m’a fait pensé à un extrait de Peter Pan : « Chaque fois qu’un enfant dit: «Je ne crois pas aux fées», il y a quelque part une petite fée qui meurt. »

Enfin bref, un très bon livre mais qui ne m’a pas entièrement conquise ! J’ai sûrement besoin de plus de légèreté en ce moment ! En tous les cas, je poursuivrais ma découverte de Gaiman avec De bons présages (et peut-être d’autres) mais pas tout de suite ! ^_^

♥♥♥♥♥

P.S. : grâce à cette lecture, j’avance un peu dans mon baby-challenge !

Publicités

Nuage de Tags