Couverture Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Un livre que j’ai acheté car il paraît que c’est un livre qu’il faut absolument lire…. Mais je n’arrivais pas à le sortir de ma PAL alors merci à Nelcie pour sa LC sur Livraddict.

Voici la 4ème de couverture :

Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche.

J’ai été étonnée par le ton de l’histoire. La 4ème parle du procès, je m’attendais à ce qu’il soit au cœur du roman ainsi que le racisme, etc., … mais non. Bien sûr, ils sont présents mais j’ai presque envie de dire qu’ils sont là en toile de fond car le cœur de l’histoire et ce, dans tous les sens du terme, c’est Scout.

Elle et son histoire m’ont touché !

Elle essaye de comprendre ce qui l’entoure avec  ses yeux d’enfant et son ressenti d’enfant, sans a priori. Cela est en partie dû à son éducation et son cocon familial. Elle est proche de son père et de son frère mais aussi de Calpurnia ce qui explique sa tolérance et même son incompréhension lors du procès.

Atticus est « bizarre ». Il aime ses enfants mais ne le montre pas toujours ou pas directement. Il est à la fois présent mais absent. Il fait leur éducation mais les laisse vivre leur vie. Il leur inculque des valeurs mais les laisse se faire leur propre opinion. Il les protège mais les laisse affronter la vie et les autres.

J’ai moins accroché avec Jem… Peut-être à cause de son changement d’attitude au cours de l’histoire… Mais il doit affronter beaucoup de choses : entre le procès, l’envie de protéger son père, de se détacher de sa petite sœur, de faire le grand… Bref, un ado en pleine crise d’ado !

Et je finirai avec Scout. Que dire de cette petite fille ? C’est un garçon manqué qui aime son père et son frère, qui veut faire les choses bien même si ça lui fait de la peine. L’histoire n’est pas toujours très claire mais c’est normal vu qu’on la suit dans la peau de Scout et vu son âge, elle ne comprend pas toujours tout.

Je devrai aussi vous parler de Dill, de Boo Radley, de Tom Robinson, de Miss Maudie, du procès, du contexte, … Mais je vous laisse découvrir tout ça par vous-même car je vous conseille fortement cette lecture ! Mon seul regret ? Ne pas l’avoir lu plus tôt !

Et voici mes compagnons de lecture :

Nelcie, lemillefeuilles, Miss Fox and Mr Bird, whiteaker, Pamperika, BettieRose, Chtitepuce, Froggysoul, Antomilna, mm03, Sayyadina, ExtraVagance, Aboubacar, Jwann

Publicités

Commentaires sur: "Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee" (2)

  1. Oh oui ! Scout est une petite fille touchante 🙂 Comme toi, j’étais étonnée de découvrir que le procès prenait finalement si peu de place dans l’histoire, mais ce n’est pas du tout dérangeant, car l’histoire est captivante.
    Quant à Atticus, c’est vrai qu’il ne montre pas toujours son amour pour ses enfants, et pourtant, à aucun moment je n’ai douté qu’il en avait énormément. Je pense que c’était pour lui une façon de les protéger

    • petitemarie29 a dit:

      Bizarrement, je pense que ce livre n’aurait pas été un coup de cœur si le procès avait eu plus de place. S’il m’a autant touché, c’est grâce à Scout.
      J’ai beaucoup aimé Atticus, ce ne doit pas être facile d’élever ses enfants seul surtout une petite fille, il est toujours présent en leur laissant leur liberté. Jem et Scout pensent faire des coups en douce mais ils se rendent compte qu’au final il est toujours au courant de tout ! ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :