Couverture La Divine géométrie

Le titre et la 4ème de couverture m’ont fortement intriguée :

Stockholm, 1791. Emil Larsson, fonctionnaire au Bureau des douanes, joueur et célibataire endurci, mène une vie tranquille. Jusqu’à ce que, un soir, Mme Moineau, cartomancienne et tenancière d’une maison de jeu très privée, lui révèle une vision : amour et union sont promis au jeune homme. Elle propose de lui tirer une Octave, un tarot dévoilant les huit personnes susceptibles de l’aider à réaliser son dessein, s’il parvient à les trouver.

Intrigué, Emil commence sa quête. Mais, peu à peu, les pouvoirs de l’Octave s’étendent au-delà de la simple affaire de coeur, et dès lors, réunir les huit devient crucial pour tirer le pays du chaos qui le menace.

A travers intrigues amoureuses et conspirations politiques, La Divine Géométrie fait revivre la Suède du roi Gustave III, tandis que les vents révolutionnaires se propagent à travers l’Europe.

Et je ne vous cache pas que le jeu de tarot offert avec ce livre a fini de me convaincre ! J’ai donc postulé au partenariat entre Livraddict et les éditions JC Lattès.

Je ne connaissais pas du tout l’auteur ce qui n’est pas étonnant vu que c’est son 1er roman ! Et quel 1er roman !! Déjà parlons du livre objet, les pages sont assez aérées pour que la lecture soit facile et il y a des illustrations que ce soit pour visualiser les cartes ou les Octaves. En plus, ce roman est accompagné d’un beau jeu de cartes et d’une méthode pour tirer une Octave ! Bref, un ensemble qui fait vraiment plaisir à recevoir et sympa à regarder.

Commençons la lecture… On suit Emil Larsson dans sa quête qui au départ devait être seulement la recherche d’une compagne, de l’amour. Mais rien n’est aussi simple ! Avec lui, nous découvrons une belle galerie de personnages, bien travaillés, vraiment différents les uns des autres mais tous très intéressants que ce soit par leur côté un peu magique, leurs manipulations, leur simplicité.

Bien sûr, il y a Mme Moineau, la voyante – cartomancienne même si cela est réducteur de la décrire seulement ainsi. On l’imagine très bien, on a envie de l’aider, de la protéger mais aussi de se mettre sous sa protection…

Poursuivons avec la Uzanne au prime abord, on ne se doute pas de son importance. C’est une dame de la cour qui fascine par ses manières ! C’est une collectionneuse d’éventails et elle pratique et enseigne l’art de s’en servir ! Pour elle, un éventail n’est pas qu’un accessoire, c’est un moyen d’expression, une arme mais surtout un formidable moyen de persuasion…

Je ne peux malheureusement vous décrire tous les personnages, ce serait bien trop long, j’ajouterai juste mon petit faible pour le couple Nordén et pour Mme Murbeck.

Bien sûr, les personnages sont l’une des principales forces de ce roman mais il ne faut pas négliger l’aspect historique. L’auteur nous transporte en Suède sous le règne de Gustave III et on suit de loin la révolution française. J’ai bien aimé être plongée dans cette atmosphère, je connaissais un peu l’époque de la révolution mais pas de ce point de vue. Je ne savais pas tous les liens entre les différentes royautés ni les impacts qu’avaient pu avoir cette révolution.

Je terminerai par la cartomancie, je vous rassure, il n’y a pas besoin d’y croire pour apprécié cette lecture mais la méthode du tirage de l’Octave m’a fortement intriguée et si je ne l’ai pas encore tenté, c’est peut-être car on ne sait jamais où ce tirage peut nous mener ! Demander à Emil, il ne s’attendait sûrement pas que sa recherche de l’amour le fasse passer par tout ça…

En tous les cas, une lecture que je vous recommande chaudement !! Je remercie Livraddict et JC Lattès pour cette découverte !

♥♥♥♥

LAJC-Lattes

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :