Couverture Déchirures

Après avoir lu quelques romans de Sire Cédric, j’avais envie de découvrir ses « écrits de jeunesse », j’ai donc acheté Déchirures et Dreamworlds ne sachant pas trop à quoi m’attendre. Je savais juste que c’était des nouvelles et que c’était différent de ce que j’avais déjà lu. J’ai commencé par Déchirure dont voici la 4ème de couverture :

Imaginez que vous rencontriez un démon dans un bar très particulier… ou d’étranges créatures hybrides sur une autoroute déserte…

Savez-vous que certains fantômes jouent de la harpe avec des rayons de lune ? Que des créatures infernales sévissent au sein d’un groupe de black métal ?

Voici neuf histoires à glacer le sang, où se croisent démons, sœurs jumelles ennemies et fantômes romantiques. Dans cet univers sanglant, poésie et horreur s’unissent – le temps d’une valse mortelle.

J’aime beaucoup le style de Sire Cédric et je m’y suis habituée, j’ai donc été quelque peu surprise car le style de ses nouvelles est différent. Voici un extrait pour que vous vous fassiez votre propre avis :

Mais le prieuré le plus proche se trouvait de l’autre côté de la forêt, et nul tonsuré ne vint jamais l’inquiéter. En fin de compte, dans ces temps un peu sauvages, O était une des plus chanceuses créatures de la triste Création. Elle se contentait d’exister, sans prêter attention à la course des saisons, ou au contraire en ayant une conscience aigüe des oracles du vent et de la sève chantant dans l’écorce des arbres imperturbables.

Les nuits, elle errait dans les chemins désertés, sans que ses pieds ne dérangent le tapis de brume, et elle escaladait un pic rocheux inaccessible à bien des hommes, où même les aigles ne nichaient pas, et elle s’asseyait sur la roche pour observer le disque rond de la lune, le cercle qui écrivait son nom dans les cieux. Elle seule voyait le fils d’argent qui tombaient de la lune sur le monde de mortalité, et les coinçant entre ses doigts elle jouait des mélodies qui faisaient hurler d’amour les loups et fendaient le cœur des hommes dans leur sommeil. Et en ces instants elle chantait, mais les rares à avoir jamais entendu ce chant sont morts avec un sourire sur le visage, ou bien leurs cheveux ont blanchi la nuit achevée, et ceux-là n’ont jamais retrouvé totalement leur esprit.

Certaines nouvelles m’ont touché plus que d’autres. J’ai choisi un extrait de Nenia car c’est la nouvelle que j’ai préféré, je l’ai trouvé plus poétique, plus magique. J’ai aussi aimé Hybrides qui a pour base des légendes indiennes. Mais je ne vais pas toutes vous les citer…

Si le style de Sire Cédric est différent dans ses nouvelles (mais aussi selon la nouvelle), il me plaît toujours autant. Je ne vais pas cacher qu’il y a parfois un peu trop de débauche de sang, de gore, de trash (je pense à la nouvelle Deathstars notamment) et que si on lit les nouvelles d’une traite, on peut avoir une impression de répétitions. En effet, plusieurs d’entre elles sont liées, les mêmes thèmes sont souvent abordés. Cependant, cela ne m’a pas dérangé car cela m’a juste donné l’impression que le format nouvelle était un peu étriqué pour l’auteur et qu’il avait besoin de plus de longueur pour totalement s’exprimer. Et les thèmes sont des thèmes qui lui tiennent à cœur car on les retrouve parfois dans ces romans.

En résumé, je ne regrette pas d’avoir lu ce recueil et je suis contente d’avoir Dreamworld pour poursuivre cette découverte. Ces nouvelles montrent le potentiel de l’auteur et l’étendue de son imagination. Il puise dans différents «mythes et légendes » (légende indienne, vampirisme, démonologie, etc…) et aborde différentes notions (gémellité, haine, croyance, etc…). Bref, je vous conseille cette lecture même si je rajouterai « âme sensible s’abstenir » ! ^_^

♥♥♥♥

Publicités

Commentaires sur: "Déchirures de Sire Cédric" (2)

  1. Metyuro a dit:

    Halalala du coup tu me tente ! tsss !
    Mais j’ai encore un Sire Cédric dans ma PAL… Le Jeu de l’ombre je crois 😛 Faudra que le lise cet été ^^

    • petitemarie29 a dit:

      Il me reste Dreamworlds, Angemort et Le Jeu de l’ombre… J’aimerai lire plus vite !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :