courtade

Cela fait un moment que j’étais intriguée par ce livre. J’en entendais beaucoup parler sur Livraddict, sa sortie en format poche a fini de me convaincre.

La 4ème de couverture :

Et si les personnages maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement? Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs… Tapies dans l’ombre de Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux de télévision, elles tiendraient entre leurs mains expertes le devenir de l’humanité. Sinistre tableau ! Si de tels monstres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également ; qu’en ce début de XXIe siècle ces personnages merveilleux s’éveillent et décident de se battre. Et alors… qui sait de quel côté la balance pencherait ?

Un extrait qui pose certains personnages :

Un matin de juillet 2011, alors que la canicule écrasait New-York, un couple étrange se présenta à son appartement. Franz l’avait avertie qu’elle aurait droit bientôt à ce genre de visite. Albe était de repos ce jour-là et on avait sonné à sa porte. Pensant avoir à faire à Frédéric, qui lui avait emprunté son saladier la veille au soir, elle ouvrit sans même regarder par le judas, principe élémentaire de précaution que lui avait pourtant enseigner les nains.

Quelle ne fut pas sa surprise de se trouver nez à nez avec un immense individu au corps longiligne drapé dans un long manteau noir ! Ses cheveux blonds retenus par un catogan lui arrivaient à la taille. Cet être mettait en valeur la beauté cruelle de la jeune femme rousse qui se tenait à ses côtés. En la voyant, Albe ne put réprimer une pointe de jalousie.

–          On peut entrer ? objecta l’homme en guise d’introduction.

–          Je vous en prie !

Elle s’effaça pour laisser passer les deux individus qui ne s’étaient même pas présentés. Elle n’avait pas eu peur d’eux une seule seconde. Son sixième sens, pensa-t-elle, ou l’intuition d’avoir à faire à des amis.

–          Merci, glissa l’échalas en entrant dans l’appartement, la jolie rousse sur les talons.

Il inspecta les lieux du regard, souleva discrètement le rideau de la fenêtre du salon avant de s’asseoir sur le vieux canapé en cuir.

–          Vous êtes…

–          Oui, nous sommes… Voici Virginia Woolf. Virginia, je te présente Albe Snösen ou Blanche-Neige, si tu préfères. Quant à moi, tu peux m’appeler le Traqueur.

–          Enchantée, dit Albe qui se tourna vers la belle rousse. Tu es…

–          … le Petit Chaperon rouge, faut croire ! Comme ça, c’est toi Blanche-Neige !

Etrangement, ce roman a été pour moi une déception et une jolie surprise !

Difficile à comprendre, n’est-ce pas ? Je m’explique : comme j’avais lu quelques commentaires sur ce livre, je m’étais fait une idée de ce qu’il contenait et dès les premières pages, ma lecture ne correspondait pas à ce que je m’attendais donc déception… Puis au fur et à mesure que je suis rentrée dans l’histoire j’ai aimé la façon dont l’auteur a mêlé les contes et la vie d’aujourd’hui. J’ai été surprise par la tournure qu’ont pris les événements et j’ai trouvé ça très sympa !

Mon extrait ne présente que certains personnages mais d’autres apparaissent et font réfléchir sur certains événements historiques. Je trouve ça intéressant un roman qui raconte une histoire mais qui en même temps permet de réfléchir et de ne pas oublier.

Sans oublier un retournement de situation auquel je n’avais pas du tout pensé ! Mais chut… Je ne peux pas vous en dire plus, à vous de le découvrir !

Une lecture très sympa et originale que je vous conseille avec plaisir ! Le style de l’auteur est très agréable (j’essayerai de découvrir ces autres romans) et la couverture du livre est plutôt jolie, ce qui ne gâche rien ! ^_^

♥♥♥♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :