Couverture Barde imaginé

Je commence par la 4ème de couverture, ce sont des extraits de la préface :

« À peine quelques dizaines de pages. Denses, brûlantes. Qui disent : « Basta ! Rien ne sera plus comme avant ».
« Dans l’œuvre de Xavier Grall, Barde imaginé a une place à part. Ce récit possède le parfum capiteux qui barbouillait les printemps à la fin des années 1960. Il dit la suffocation dans les villes, la vacuité de nos vies passées à consommer jusqu’au ras de la gueule. Il annonce le retour aux sources, ouvre la période bretonne. Et de quelle manière !
« Il faut lire et relire Barde Imaginé, cette histoire de souffle, de peines, de mauvais temps et d’éclaircies.
« Cette promesse de soleils rouges qui glissent dans l’Iroise les soirs d’été, de chemins tièdes qui rêvent du monde, de rafales qui hurlent dans les cheminées et de bruines qui nous iront toujours si bien au teint et à l’âme. « Ne pas reculer. Ne reculer jamais… En route. »

Marc Pennec

Je connaissais Xavier Grall car j’ai étudié certains de ses poèmes au lycée mais voici la description de la maison d’édition :

Xavier Grall (1930-1981) a été le barde d’une Bretagne rêvée. Dans ses nombreux textes – il fut poète, essayiste, journaliste, romancier – il chantera toujours une vision unique et personnelle de son pays et de son peuple. Excessif et passionné, tendre et torturé, Xavier Grall est l’une des plus grandes plumes de la littérature bretonne de langue française.

J’ai longuement hésité à vous mettre un extrait mais je n’ai pas réussi à choisir… Je commence à écrire et je ne peux pas m’arrêter ! Je ne vais pas vous retranscrire tout le livre tout de même alors je renonce et j’espère vous donner assez envie pour que vous découvriez ce texte par vous-même.

J’ai toujours été attirée par les textes de Xavier Grall, j’ai toujours trouvé ses poèmes très forts mais je ne m’étais jamais laissé tentée par sa prose. J’ai offert ce livre à mon frère et puis j’ai craqué, je me le suis achetée aussi et je ne regrette aucunement. Mon seul regret : ne pas m’être laissée tenter plus tôt !

Ce récit ne fait qu’une soixantaine de pages et pourtant j’ai mis du temps à le lire. Tout simplement parce que chaque mot est important ! Chaque mot sonne et résonne ! C’est le genre de lecture que l’on peut faire à voix haute. Les phrases sont courtes et fortes.

Il y a aussi beaucoup de poésie dans ce texte ! Ne vous étonnez pas si vous ne comprenez pas tout. C’est un texte qui ne demande pas forcément d’être compris mais ressenti ! Et comme il est dit dans la préface, c’est un texte qu’il faut lire et relire et j’ajouterai relire encore !

Parfois, on se dit qu’on est fait pour un livre ou qu’un livre est fait pour nous. J’ai rarement eu cette impression mais là, je dirai que ce livre et moi, nous nous sommes trouvés ! (mais j’ai mûri alors il ne subira pas le même sort que Le Bateau ivre de Rimbaud ou que Lettres à un jeune poète de Rilke que je trimballais toujours avec moi)

Je me demande si ce récit aura la même résonance sur un « non-breton » ou si ce sont mes racines qui ont vibré à la musique de ses mots, si c’est mon cœur breton qui a battu en cœur avec celui de l’auteur… Ou peut-être que chaque lecteur attaché à sa terre ressentira la même chose que moi…

Désolée, j’ai l’impression que cet article est différent de ceux que je fais d’habitude et j’ai beaucoup de mal à exprimer l’impression que m’a laissé ce livre… Ce que je sais, c’est que je continuerai ma découverte de Xavier Grall et j’espère aussi bientôt retrouver ses poèmes.

Et si vous ne l’avez pas compris, ce récit est un coup de cœur pour moi et je vous le conseille à tous ! ^_^

♥♥♥♥♥

Publicités

Commentaires sur: "Barde imaginé de Xavier Grall" (2)

  1. wow j’ai été trés touchée en te lisant, tu as laissé ton coeur écrire et moi tu m’as transporté. quel bonheur! tu as tout dis et tellement bien dis…si je lis ce livre ça sera uniquement grâce à toi. Bravoooo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :