Le Liseur de Bernhard Schlink

Couverture Le Liseur

J’ai tant aimé le film que quand j’ai vu le livre, je n’ai pas pu m’empêcher de l’acheter mais bizarrement, je n’arrivais pas à me décider à le lire… Peut-être parce que je trouvais étrange l’idée de traduire le titre : Le liseur… ce n’est vraiment pas beau !!

Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, voici la 4ème de couverture qui est en fait un résumé :

A quinze ans, Michaël fait la connaissance d’une femme de trente-cinq ans dont il devient l’amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours et lui fait la lecture à haute voix. Cette Hanna, mystérieuse, disparaît du jour au lendemain.

Sept ans plus tard, Michaël assiste au procès de cinq criminelles parmi lesquelles il reconnaît Hanna. Elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l’insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée.

Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit : « Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j’aurais moins bien su camoufler que les autres ? »

Je ne sais si c’est ces temps de fêtes ou le nombre de chroniques en attente qui s’accumulent (eh oui, je lis plus vite que je n’écris en ce moment) mais aujourd’hui pas d’extrait !

Je ne vais pas vous mentir, j’ai apprécié ma lecture mais pas autant que je le pensais… Peut-être que j’en attendais trop mais je ne pense pas que ce soit vraiment à cause de ça !  J’ai aimé toute la 1ère partie quand Hanna et Michaël font connaissance, leur histoire, les lectures, leur vacances…

Bien sûr, on ne peut s’empêcher de trouver Hanna dure parfois et il est assez difficile de la comprendre ! De même qu’on ne peut s’empêcher de se demander pourquoi Michaël est « amoureux » d’elle… Mais cette histoire est agréable à suivre, on se pose des questions et on espère en avoir les réponses

Puis Hanna disparaît…

Quand on la retrouve, quand Michaël la retrouve devrais-je dire, c’est à son procès ! Qui est soit est assez intéressant car il pose d’assez bonnes questions sur la réaction des allemands face au nazisme, face aux camps de concentrations, etc… que ce soit pendant la guerre ou après. Mais ce que j’ai moins aimé c’est la réaction de Michaël et les questions qu’il se pose, pour moi, ce ne sont pas les bonnes et les méandres de ses pensées juridiques m’ont lassée…

Heureusement la dernière partie est plus agréable à lire !

Je vais faire une chose assez rare de ma part… Si cette histoire vous intéresse, je vous conseillerai le film plus que le livre ! Il a réussi à ne garder que les bons points du livre.

♥♥♥♥♥

Publicités

Commentaires sur: "Le Liseur de Bernhard Schlink" (2)

  1. je n’ai pas lu le livre mais j’ai vu le film… Ca ne m’a cependant pas plus marqué que ça vu que je ne m’en rappelle pas du tout…

    • petitemarie29 a dit:

      La 2ème guerre mondiale est un sujet qui m’intéresse beaucoup donc quand je trouve un livre ou un film qui traite bien le sujet, ça a tendance à me marquer ! ^_^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :