Couverture Arthur et les Minimoys, tome 2 : Arthur et la cité interdite

Peu après avoir vu Arthur et les Minimoys, j’ai eu envie de lire les livres ! En plus, je trouvais les couvertures vraiment mimi ! J’ai lu le 1er tome il y a quelques années mais je n’avais pas fait de chronique et je me suis décidée à lire le 2ème que récemment…  Voici la 4ème de couverture :

Arthur, Sélénia et Bétamèche partent ensemble pour Nécropolis.
Tous trois sont toujours à la recherche du grand-père d’Arthur. Lui seul pourrait retrouver le trésor qui sauverait leur maison et le royaume des Sept-Terres.
Arthur rejoindra-t-il son grand-père à temps pour préserver le monde des Minimoys et gagner ainsi le cœur de Sélénia ?
Un périple fracassant les attend dans la cité interdite de Nécropolis.

L’auteur n’est plus à présenter même s’il est plus connu pour ses films que pour ses livres !

Un court extrait, c’est en fait la 1ère page :

Le soleil descend progressivement à l’horizon, histoire de nous libérer de sa chaleur. Il sait bien que personne ne pourrait supporter son ardente flamme à longueur de journée.

Le chien Alfred ouvre un œil. Une petite brise vient lui signaler que la température est enfin tolérable. Il se lève doucement, étire ses pattes, quitte le coin d’ombre qu’il s’était trouvé et part à la recherche d’un coin d’herbe resté frais, où il pourrait marquer son territoire. Il prétend choisir un angle de maison, mais ça fait longtemps que celui-ci est jauni par son marquage.

Posé sur la haute cheminée, un jeune épervier observe les alentours. Il ne semble craindre ni la chaleur ni personne. Pas même le chien qu’il voit traverser le jardin, les pattes encore engourdies par le sommeil.

J’ai retrouvé de la poésie dans le style mais la magie du 1er tome n’a pas opéré cette fois… J’ai apprécié l’histoire mais sans plus, je l’ai trouvé plus enfantine cette fois. Les personnages sont toujours attachants et on ne peut pas s’empêcher dans les images du film en tête tout au long de la lecture.

Les parents d’Arthur sont toujours aussi exécrables même si ce n’est pas pour les mêmes raisons. Le père est tout simplement détestable et la mère a l’air de vivre sur une autre planète.

Sélénia, princesse prétentieuse et pourtant au grand cœur quand elle accepte de se dévoiler un peu et on comprend qu’Arthur soit sous son charme, je pense qu’il n’a jamais rencontré une fille pareille et en plus elle est très jolie !

Bétamèche fait partie de mes préférés, espiègle, drôle qui aime les gadgets même s’il ne sait pas toujours les utiliser (et puis souvenirs du film : propriétaire de Mül-Mül ! Je suis fan de ces bestioles ! Bisous bisous ! euh… fermons la parenthèse… hihi)

Bien sûr Arthur, comment ne pas s’attacher à ce petit garçon ! Plus courageux qu’on peut le penser, ingénieux, le cœur sur la main !

Et je finirai avec les grands-parents ! La grand-mère qui fait de son mieux (pour élever son petit-fils, tenir la maison, etc..) et le grand-père explorateur, un peu foufou mais un vrai génie ! ^_^

Il y a bien d’autres personnages bien sûr dont les méchants, mais je vous laisse découvrir tout ça.

Un joli livre mais plus pour les enfants. Je ne continuerai donc pas à lire la série pour moi mais c’est une jolie histoire à lire à des enfants.

♥♥♥♥♥

P.S. : Petit clin d’oeil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :