J’étais super contente quand j’ai vu que Livraddict et les éditions Le pré aux Clercs proposaient Le Premier Sang en partenariat, et j’ai été encore plus contente quand j’ai été choisie !!

Je trouve la couverture magnifique et voici la 4ème de couverture :

Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

Pour l’auteur, vous pouvez vous référer à mon article sur L’Enfant des Cimetières.

Un extrait ? Allez, je vais être gentille avec vous :

Elle s’installa devant son ordinateur, releva l’écran et alluma la lampe verte à sa droite. Un halo de lumière chaude baigna la pièce.

Il ne lui restait qu’un procès verbal à finir. Elle le ferait tout à l’heure.

Elle se servit une tasse de thé pendant que le dossier chargeait et que le logiciel se connectait aux différentes bases de données pour vérifier si d’autres éléments y avaient été apportés. On pouvait toujours rêver.

D’une main nerveuse, elle déposa un comprimé d’amphétamine sur sa langue, qu’elle fit descendre d’une gorgée de thé au jasmin.

Sur l’écran défilaient des procès verbaux et des rapports d’autopsies.

Ils étaient accompagnés de photos. Eva les connaissait par cœur. Elle avait déjà  parcouru ces procédures et examiné ces clichés des milliers de fois.

Et elle continuait à le faire. Chaque jour. Jusqu’à ce qu’elle trouve. Elle continuerait ainsi.

L’amphétamine avait laissé un goût amer dans sa gorge.

Elle but davantage de thé.

Le style de Sire Cédric est toujours aussi efficace ! Des phrases courtes qui s’enchaînent rapidement, qui emportent le lecteur ce qui fait qu’on a du mal à lâcher ce roman !

Ses personnages sont toujours aussi forts ! J’ai été contente de retrouver Vauvert et j’ai eu le plaisir de découvrir Eva ! Quelle personnalité ! Cette femme si forte et si fragile, elle a de profondes blessures qu’elle n’ose pas partager ! Ayant déjà un physique différente, elle veut se montrer indifférente alors qu’elle est tellement humaine, d’une telle empathie que cela la fragilise encore plus. Elle se coupe des autres de peur de les faire souffrir mais je pense aussi de peur d’être rejetée… Et Alexandre Vauvert… Je l’avoue, j’ai un faible pour lui ! Ce colosse au cœur immense, cet ours difficile à apprivoiser mais aussi ce sceptique qui a du mal à comprendre ce qui lui arrive ! Comment accepter ce surnaturel dans son monde cartésien ? Mais il commence à être habitué donc même s’il ne comprend pas tout ce qui lui arrive, il ne s’en étonne presque plus !

L’histoire ? Difficile de vous en parler sans trop vous en dévoiler ! Et je veux vous laisser  le plaisir de la découverte ! En tous les cas, cette histoire m’a embarqué et m’a parfois un peu effrayée… Contrairement à L’Enfant des Cimetières dont j’en attendais trop, cette fois, je me suis laissée porter et c’est un coup de cœur !

J’ai hâte de lire d’autres romans de Sire Cédric pour voir si sa plume me porte toujours autant et j’avoue que j’ai hâte de voir ses prochains romans car apparemment son style s’affirme et s’améliore avec le temps.

Encore merci à Livraddict et aux éditions Le Pré aux Clercs pour ce partenariat !

Éditions Le Pré aux clercs – Paris, France

♥♥♥♥♥

Publicités

Commentaires sur: "Le Premier Sang de Sire Cédric" (4)

  1. Haaa j’ai hâte de finir ce livre ! C’est terrible je veux savoir ce qu’il va arrivé à Vauvert !
    Si tu as eu un peu peur dans ce tome, tu auras bien plus peur avec De Fièvre et de Sang, rien que d’entré de jeu, la première ligne, première phrase c’est… Bref tu verras 🙂

    • petitemarie29 a dit:

      Mes part’ passent en priorité ainsi que mes LC mais De Fièvre et de Sang est dans le haut de ma PAL ! ^_^

  2. Ah il est dans ma PAL et j’ai hâte de lire ce livre mais dommage que tu n’aies pas lu De Fièvre de Sang vu que Le Premier Sang est quand même un peu la suite. Mais bon j’imagine que tu peux lire les deux livres séparément sans soucis 🙂

    • petitemarie29 a dit:

      Oui, c’est la suite mais bon, je l’ai lu sans souci de compréhension, avoir lu De Fièvre et de Sang avant apporte sûrement un plus pour comprendre la relation Eva – Alexandre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :